Week-end du 21 & 22 Septembre 2019

STAND "Amis de Vincennes" au château de Vincennes

VISITES Guidées GRATUITES pour TOUS

Journées PATRIMOINE
20190903_084430 (1).jpg


À l'occasion des Journées du Patrimoine 2019,

LeChâteau de Vincennes vous dévoile ses secrets à travers plusieurs visites guidées autour de plusieurs thèmes abordant chacun un aspect historique différent. Car il faut dire que ce monument médiéval possède une Histoire extrêmement riche et passionnante.

Au programme de ces visites guidées d'une durée d'une heure, vous voyagez ainsi dans le temps.

  1. "Août 1944, à la veille de la Libération, exécution au Château de résistants" vous transportent à la fin de la seconde guerre mondiale lorsque 30 otages furent exécutés par les Nazis. Cette visite aura lieu le 21 septembre 2019 à 11h30 et le 22 septembre 2019 à 11h30 et 15h.

  2. Pour les passionnés d'histoire judiciaire, on vous recommande la visite guidée intitulée "1804, l'Affaire du Duc d'Enghien" qui se déroule le 21 septembre à 10h30 et 16h30 et le 22 septembre à 10h30, 13h, 15h et 17h. Selon les horaires de visite, vous pourrez descendre dans les fossés pour découvrir le lieu d'exécution du Duc d'Enghien.

  3. Le dimanche 22 septembre à 14h30 et à 15h30, vous vous plongez dans l'ère industrielle avec la visite guidée " Histoire militaire et évolution du château de Vincennes au XIXème siècle".

  4. Enfin si vous souhaitez découvrir l'Histoire globale du Château de Vincennes, une visite générale autour du thème " Le château et son Histoire du Moyen-Âge au XXème siècle" vous attend le samedi 21 et dimanche 22 septembre  à 10h30 à 15h et à 16h

 

Pour y assister, rendez-vous au stand de la société des amis de Vincennes situé dans la cour du Château pour réserver votre créneau le jour de votre visite. Ensuite, vous y aurez rendez-vous 10 minutes avant l'horaire de départ du tour.

Evenements à venir

 
la-saint-louis-1920 V02.jpg
CONFERENCE

« Les patronages paroissiaux à Vincennes  »

Par Bernard Combe (né en 1935)

Ingénieur en retraite
Historien des scouts et Guides de France sur le Val de Marne

et également historien des patronages paroissiaux sur le même département.

Gratuit pour les membres de la société des Amis De Vincennes 5 euros pour les extérieur

Samedi 11 décembre 2021 à 14h30
En présentiel 

Tout au long de la première moitié du XX° siècle, de nombreux jeunes vincennois ont pu compléter leur éducation tout en vivant des moments forts dans les différents patronages paroissiaux qui ont existé sur la période et qui leur ont proposé des activités sportives et culturelles, activités formatrices leur permettant aussi de découvrir la vie en groupe lors des nombreuses réunions et colonies de vacances.

masqueannulé.jpg
CONFERENCE

« Sous le masque de fer... le secret de l'État »

Par Phlippe Florentin

chercheur indépendant en histoire, en association avec

la France généalogique CEGF.

 

Gratuit pour les membres de la société des Amis De Vincennes 5 euros pour les extérieurs

Samedi 11 décembre 2021 à 14h30
En présentiel
(Annulé)

Le prisonnier de La Bastille, passé à la postérité sous le nom de Masque de Fer, demeure énigmatique après plus de 300 ans d'hypothèses farfelues. Unique, non pour les raisons souvent avancées, masque, précautions extraordinaires, banales, il est incontestablement identifiable avec Eustache Dauger, valet. Mais identité et qualité sont mensongères. Une fois le masque déposé une autre vérité émerge, celle que le ministre Chamillart prétendait, le dernier, détenir ... le secret de l'Etat !

2021_11_20.JPG
CONFERENCE

 «L’ordre de Prémontré, 900 ans d'histoire »

Par Le père Dominique-Marie Dauzet

chanoine prémontré de l’abbaye de Mondaye (Calvados). Docteur en

histoire des religions (EPHE-Sorbonne), il a publié La mystique bien

tempérée (Cerf, 2007, prix Cardinal Grente de l’Académie française)

et Claire de Castelbajac (Plon, 2021).

Gratuit pour les membres de la société des Amis De Vincennes.

5 euros pour les extérieurs

samedi 20 novembre 2021 à 14h30
En présentiel

L’ordre de Prémontré, fondé par saint Norbert de Xanten en 1121 a connu un succès considérable avec près de 600 monastères dans l’Europe médiévale. Répandu aujourd’hui dans le monde entier, après 900 ans d’une existence mouvementée et passionnante. Cet anniversaire est l’occasion de « revisiter » la longue durée et l’actualité d’un Ordre religieux trop méconnu.

FLYER LIVE VIVIER.jpg
CONFERENCE

 «Le CHATEAU du VIVIER en BRIE,

maison privée des rois de France »

 

Par Gaëtan DELBARRE 

Historien spécialisé du siècle de Louis XIV et conservateur

de ce château depuis 2008. Il a rouvert les visites guidées

du chateau et notamment aux chandelles 

GRATUIT POUR TOUS

samedi 13 novembre 2021 à 14h30
LIVE Youtube

Intégré au domaine royal sous le Roi de France Philippe IV le Bel (1285-1314), le Palais royal du Vivier est avant tout une maison résidentielle, dans laquelle les rois aimaient se reposer ou encore venir se recueillir, afin d’y prendre de grandes décisions. C’est ainsi au Vivier, que Philippe V le Long (1291-1322) décidera la création d’une chambre des comptes à Paris, en l’an de grâce 1320. C’est aussi lui qui, toujours à partir du Vivier, signera une extension à la loi salique, interdisant aux femmes le pouvoir de régner sur la France.

Puis les rois se succèdent, Charles V (1338-1380) l’agrandit et y installe une Sainte Chapelle, tandis que Charles VI (1368-1422) y commande ses carpes, qui lui seront alors servies au Louvre. C’est d’ailleurs pour la distraction de ce dernier que le jeu de tarot, tel que nous le connaissons, a été inventé au Vivier.François Ier (1494-1547) sera le dernier à y coucher, et Louis XIV (1638-1715) le dernier à y passer, en 1694, date à laquelle le grand roi récupère un vestige de la vraie Croix du Christ, déposé dans la Sainte Chapelle par Charles V le Sage en 1352.

492px-Kucharsky_Marie_Antoinette_in_the_Temple.jpg
CONFERENCE

 «Les dessous de la correspondance intime de

Marie-Antoinette et d’Axel de Fersen »

Par Isabelle Aristide-Hastir : conservateur général du

patrimoine, responsable du Département des Archives

privées aux Archives nationales.

Gratuit pour les membres de la société des Amis De Vincennes  5 euros pour les extérieurs

samedi 16 Octobre 2021 à 14h30
En présentiel

En 1877 paraissait Le comte de Fersen et la cour de France. Le baron Klinckowstrom, petitneveu du comte Axel de Fersen, mit au jour
la correspondance intime échangée par son aïeul avec Marie-Antoinette entre juin 1791 et le 10 août 1792. Plusieurs passages étaient cependant censurés afin de protéger la réputation de la famille de Fersen du scandale de cette relation qui avait participé à la chute de
la reine. Quand les Archives nationales de France acquirent cette correspondance en 1982 il fut constaté que des passages avaient été volontairement « caviardés », rendant ces parties parfaitement illisibles. Étudiée entre 2004 et 2018 au sein du projet PATRIMA REX regroupant les Archives nationales, le Muséum national d’histoire naturelle, l’université de Saint- Quentin-en-Yvelines avec le soutien de la Fondation des sciences du patrimoine, cette correspondance livre aujourd’hui ses secrets.

Lettres-de-J-R-R-Tolkien-1.jpg
CONFERENCE

 «A la (re)découverte de J.R.R Tolkien:

explorer la Terre du Milieu»

Par Vincent Ferré, Professeur de Littérature à l’université Paris

Est et commissaire de l’exposition événement à la BnF, est

traducteur et responsable de l’édition des œuvres de J.R.R.

Tolkien en français.

Gratuit pour les membres de la société des Amis De Vincennes 5 euros pour les extérieurs

samedi 2 Octobre 2021 à 14h30
En présentiel

Qui est J.R.R. Tolkien, l'auteur du Seigneur des Anneaux ? Pourquoi ce brillant médiéviste, Professeur à l’université  d’Oxford, a-t-il inventé un monde imaginaire avec ses paysages, ses peuples et leurs langues, au sortir de la Première Guerre mondiale ? Comment expliquer sa popularité et sa profonde influence sur la littérature, la politique et la culture populaire modernes ?

affichesagaislandaise.JPG
CONFERENCE

 «Les Sagas ISLANDAISES »

Par Hanna Steinunn Thorleifsdottir

Maître de conférences en langue, littérature et civilisation

islandaises à l’Université de Caen Normandie.

 

Gratuit pour les membres de la société des Amis De Vincennes .5 euros pour les extérieurs

samedi 19 Juin 2021 à 14h30

En présentiel

Parmi les sagas islandaises, les plus célèbres sont celles dites des Islandais. Écrites au XIIe et XIIIe siècle, elles nous parlent d’un temps révolu qui court à partir de la fin du Xe en Islande. Très tôt, la société islandaise s'est dotée d'un ensemble de lois qui ne parviennent pas toujours à régler les conflits entre familles et les drames humains. C'est aussi une période de troubles et de dissensions entre chrétiens et païens à l'issue de laquelle, juste avant l'an mil, le parlement islandais prend la décision d'abandonner le paganisme tout en concédant une période transitoire pour satisfaire le camp païen. Ces bouleversements du Xe siècle fournissent la matière des Sagas des Islandais

Bataille Poitiers FLYER V2.gif
CONFERENCE

« CHARLES MARTEL, la Bataille de Poitiers

De L'histoire au mythe identitaire»

Par WILLIAM BLANC doctorant en histoire médiévale. 

et  CHRISTOPHE NAUDIN : professeur d’histoire-géographie.

A étudié l’histoire de la Méditerranée médiévale à Paris-I


 

100% GRATUIT en LIGNE sur YOUTUBE

Abonnez vous à notre chaine Youtube:

Lien direct conférence : ICI

samedi 22 MAI 2021 à 14h30

LIVE Youtube

 

La bataille de Poitiers, en 732 (ou 733), opposant les troupes arabo-berbères d’Abd al-Rahmân aux Francs de Charles Martel, est un événement de l’histoire de France peu à peu devenu mythe historiographique et enjeu de mémoire. Alors que le dernier livre véritablement consacré à la question date de 1966, les années 2000 ont vu l’apparition d’un nombre croissant de publications souvent écrites sans distance ni mesure. Au même moment, la commémoration de l’événement est devenue l’objet d’utilisations politiques par l’extrême droite occidentale, phénomène qui a culminé en France avec l’occupation, en octobre 2012, du chantier de la mosquée de Poitiers par le groupe Génération identitaire, puis par la propagation, en janvier 2015, du slogan « Je suis Charlie Martel », à la suite du massacre de Charlie Hebdo.

scnadinaves mars .png
CONFERENCE

« Mythes des peuples scandinaves »

Par Laurent di Filippo, Maître de conférences

UFR Sciences humaines et sociales-Metz, Université de Lorraine 71e section : Sciences de l’Information et de la communication


 

100% GRATUIT en LIGNE sur YOUTUBE

Abonnez vous à notre chaine Youtube:

Lien direct conférence : https://youtu.be/pxzDdW_8iQ0

samedi 10 avril 2021 à 14h30

LIVE Youtube

Afin de construire leurs univers fictionnels, de nombreux jeux contemporains font usage de références aux récits médiévaux scandinaves que l'on appelle aujourd'hui les « mythes nordiques ». Ces emprunts sont variés, et le plus souvent indirects. Dans cette présentation, il s'agira alors de montrer quelles transformations ces récits ont subi au long des siècles qui séparent le Moyen Âge de nos jours, pour aboutir aux multiples usages que l'on peut aujourd'hui observer au sein des dispositifs ludiques.

guilgamesh.jpg
CONFERENCE

ANNULE « L’Épopée de Gilgamesh »

Par Bertrand Lafont

Historien et assyriologue,

chercheur au CNRS (Maison de l’archéologique et de l’ethnologie).

Gratuit pour les membres de la société des Amis De Vincennes 5 euros pour les extérieurs

samedi 27 Mars 2021 à 14h30

La conférence sera consacrée à l’Épopée de Gilgamesh, récit épique venu de Mésopotamie (le pays du Tigre et de l’Euphrate, soit l’Irak actuel). Il s’agit de l’une des œuvres littéraires les plus anciennes de l’histoire de l’Humanité (les plus vieux témoignages remontent au IIIe millénaire avant J. C.). Elle narre les aventures de Gilgamesh, roi d’Uruk et sa quête de l’immortalité et elle propose une réflexion à portée universelle sur la condition humaine et ses limites, la vie, la mort, l’amitié, ou l’éveil à la sagesse.

Bertrand Lafont est chercheur au CNRS (à la Maison de l’archéologie et de l’ethnologie de Nanterre). Historien et assyriologue, il s’est spécialisé sur les périodes les plus anciennes de l’histoire du Proche-Orient. Il a dirigé pendant 5 ans le département d’archéologie et d’histoire ancienne de l’Institut français du Proche-Orient à Damas, Beyrouth et Amman. Il est l’auteur, avec F. Joannès, A. Tenu et Ph. Clancier, de l’ouvrage La Mésopotamie, de Gilgamesh à Artaban, 3300-120 av. J.-C., paru chez Belin en 2017.